PostHeaderIcon Localisation au coeur du Plateau de Saclay


Le rôle du Club de l’Orme au sein du Campus Paris Saclay


Enjeux
  • La création sur le plateau de Saclay d’un grand campus scientifique et technique à vocation mondiale, inséré dans un « cluster » à fort potentiel de développement économique est un projet très ambitieux.
  • La thématique énergie-climat-environnement et société est fortement représentée dans ce projet ; en témoigne la présence significative d’industriels concernés ainsi que de grandes écoles et de centres de recherche en économie, sciences du climat et de l’environnement parmi les organismes membres de la fondation, qui constitue l'actuel organe exécutif du Plateau. En ce sens, un Pôle Climat, Energie et Environnement (PCEE) a été créé au sein du Campus.
  • Afin de permettre des synergies stratégiques entre les acteurs grâce à une activité coordonnée, certains membres de la fondation se sont associés à des structures proches et alliées, pour créer une entité nouvelle, le Club de l’Orme, qui aura vocation à dynamiser les échanges dans le champ du PCEE, en privilégiant les approches économiques et technico-économiques. En effet, les questions relatives au thème énergie-climat appellent à une vision globale, associant les dimensions scientifiques et techniques mais aussi économique, industrielle et sociétale. De nombreuses entités sur le plateau aujourd’hui ou demain se préoccupent de bâtir de type de vision. D’importants échanges et collaborations existent d’ores et déjà entre ces entités, mais la plupart du temps en bilatéral, la volonté commune du Club est d'instaurer un cadre multilatéral.

Objectifs et acteurs
  • Ainsi, le Club permet d’unir les forces des organismes, tout en laissant à chacun la possibilité de garder son identité. Il s’inscrit dans la volonté de ses membres de promouvoir par le regroupement une efficacité de leurs activités de recherche et d’enseignement et de créer des partenariats entre les acteurs publics et privés.
  • Le club réunit des établissements publics signataires du plan campus du plateau de Saclay (Supélec, HEC, Ecole Centrale de Paris, Polytechnique, Université Paris XI, CEA Saclay) et au-delà (IFP, CIRED) et des grandes entreprises (EDF R&D, TOTAL).
  • Le thème fédérateur du Club est l’analyse des questions énergie-climat selon une démarche technique et économique. Emissions de CO2 évitées par le nucléaire.


    Le regroupement et la coordination des écoles et des centres de recherche qui travaillent sur ce thème auront pour conséquence de créer un lieu d’expertise économique et de débat scientifique avec une interface industrielle de premier plan.



Travaux
  • Une des premières actions du Club est de contribuer à l’organisation des journées scientifiques du Pôle Climat Energie et Environnement. Le PCEE est maintenant porté par le ministère de la Recherche, parmi les 29 projets qu’il soutient dans le cadre de sa stratégie de recherche et d’innovation, ces projets pouvant faire partis des financements apportés par le grand emprunt national.
  • Les journées scientifiques ont pour objectif de faire émerger des projets innovants (projet de recherche, projet de plateforme technologique,…) dans le triangle de la connaissance : recherche, innovation, formation. Solaire photovoltaîque.
    Ces journées, interdisciplinaires, sont organisées sur le plateau, avec ses compétences, tout en étant ouvertes à l’extérieur. Le Club participe à quatre de ces journées :
    • Optimisation énergétique d’un véhicule électrique dans un réseau de transport routier ;
    • Réseaux électriques et sources décentralisées ;
    • Optimisation énergétique et environnementale d’un éco-quartier ;
    • Evaluation environnementale des filières de biocarburants.
  • Participation aux Laboratoires d’Excellence (Labex)
    Dans ce cadre, l’I-tésé a décidé de s’associer de façon privilégiée au LabEx «Saclay Institute for Economics and Decision Sciences, Quantitative methods for business and social policies». Ce Labex est présenté par l’X, HEC (deux membres du club) et le CREST, très prochainement présent sur le plateau (et appelé à rejoindre le Club). I-tésé, avec l’INRA, Agro Paritech, l’université Paris-Sud XI est dans le 2ème cercle du Labex, l’Institut étant plus particulièrement identifié pour les questions de choix énergétiques en interface avec la technique et en lien avec les décisions de politique énergétique.

Au delà de la participation à ces journées, les travaux du Club s’articulent autour de plusieurs thématiques : des thématiques d’études, qui lui sont propres, mais aussi des thèmes à controverse : le Club a aussi vocation d’être un groupe de réflexion. Le travail en réseau, animé par le Club, a également pour vocation de promouvoir les activités de formation, d’enseignement, de séminaires qui sont menées par ses membres, ainsi que ses activités liées aux participations à des projets européens.
Participation aux Laboratoires d’Excellence (Labex)


En 2008, 23 acteurs de la recherche (deux universités et une école normale supérieure, six organismes de recherche, dix grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce, un pôle de compétitivité, deux PRES, la fondation Digiteo-Triangle de la Physique) ont décidé de joindre leurs forces pour créer un Campus commun sur le plateau de Saclay. L’objectif que se fixent les 23 acteurs est de devenir un Campus parmi les premiers au niveau mondial, tant par l’excellence et le volume de sa production de connaissances que par la qualité et l’originalité de l’enseignement qui y est pratiqué. En parallèle, les 23 acteurs se positionnent comme un « Campus - cluster », propre à faire diffuser dans le monde industriel le savoir produit.
Pour en savoir plus, voir le site officiel du campus http://www.campus-paris-saclay.fr/